Pourquoi travailler sur un égrégore

Lorsque les temps sont compliqués, il est difficile d’aider « énergétiquement » tout le monde.
La solution, c’est : l’égrégore.
Alors, pourquoi travailler sur un égrégore ?

Qu’est ce qu’un égrégore:

Pour Stanislas de Guaita, le terme désigne l’idée de la « personnification » de forces physiques ou psychophysiques non surnaturelles. Le mot est souvent aussi synonyme de forme-pensée. Robert Ambelain5 définit le terme comme « une force engendrée par un puissant courant spirituel et alimentée ensuite à intervalles réguliers, selon un rythme en harmonie avec la Vie universelle du Cosmos, ou à une réunion d’entités unies par un caractère commun. Dans l’invisible hors de la perception physique de l’homme, existent des êtres artificiels, engendrés par la dévotion, l’enthousiasme, le fanatisme, qu’on nomme des égrégores. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89gr%C3%A9gore

Plus « simplement » dans sa dimension énergétique, c’est une groupe d’entités reliées entre elles.

 

Un égrégore se forme lorsque entre deux personnes se crée une relation, un lien et donc par conséquent une résonnance énergétique. 

Que se soit par la filiation, la fratrie, les champs énergétiques communs a une famille. 

Mais aussi au grès des rencontres de la vie et pour les thérapeutes lors de séances de soins. 

Travailler sur un égrégore?

Il y a quelques années, j’ai reçu une bien étrange demande.

Elle m’était faite par un entraîneur d’équipe de foot (pas celle de la photo ! ).

l‘équipe était à quelques matches de monter en division supérieure, niveau jamais atteint pour elle.

Malheureusement, la belle mécanique semblait s’enrailler. Les défaites s’enchaînaient et les chances de promotions diminuaient.

La demande de l’entraîneur était simple : aider l’équipe à retrouver la confiance et gagner.

Inutile de vous dire ma surprise. 

Je n’ai rien d’un marabout. Je respecte, mais ce n’est pas mon univers.

J’ai donc travaillé à ma manière et mon choix s’est porté sur l’égrégore de l’équipe.

Pourquoi ?

Plusieurs raisons.

Travailler sur chaque individu m’aurait pris beaucoup trop de temps.

Mais surtout, cela aurait été un abus de pouvoir, puisque la demande ne m’était pas faite par chacun des membres de l’équipe.

En agissant sur le groupe, je n’entrais pas dans l’intimité énergétique des joueurs. 

De toute façon, le problème n’était pas là, c’était bien l’énergie du groupe.

J’ai donc travaillé sur cette structure énergétique, comme je l’aurai fait pour un individu.

Pour la petite histoire : ils ont gagné leurs matchs et sont passés dans la division supérieure.

Comment faire ?

Deux options.

Pour un égrégore clairement identifié, par exemple mon équipe de foot, on peut faire une séance « normale », à distance, reprenant les protocoles de soins a la personne.

Pour un égrégore plus « flou » ou plus général. Par exemple : les gens que j’aime, les membres de ma famille, les habitants de mon quartier…

Je préfère travailler sur le taux vibratoire de l’égrégore.

L’idée est de le monter, par exemple a 15 000 Bovis. (je reviendrai là-dessus)

Ainsi, on va le rendre plus fort, moins perméables aux perturbations en tout genre.

Les échelles Bovis. 

Je les mets au pluriel parce qu’elles sont innombrables.

Il n’existe pas de Bovis étalon, comme il existe un mètre étalon.

Lorsque André Bovis a créé son échelle de mesure des taux vibratoires, c’était pour avoir une référence qui permet aux radiesthésistes de comparer leurs résultats.

Son premier cadran était gradué de 1 à 10 000. 

Aujourd’hui, nombre de praticiens ont leurs propres échelles, leur seul point commun étant qu’elles sont graduées en Bovis.

Et ce n’est pas grave…

Ma graduation.

Avec les années et les apprentissages, j’ai moi aussi fait évolué mon échelle de mesure du taux vibratoire.

Elle est graduée de 1 à 108 000. 

Pourquoi 108 000 ? Les 108 perles du bracelet Mala bouddhiste et quelques  autres raisons énergétiques.

https://www.techniquesdemeditation.com/le-bracelet-mala-de-quoi-sagit-il-et-comment-lutiliser/

Vous pouvez très bien en avoir une échelle tout à fait différente.

Pourquoi 15 000 Bovis ?

Sur mon échelle, ce taux vibratoire est celui de mon cabinet de thérapeute.

C’est, souvent,  celui des thérapeutes eux mêmes.

Lorsque les personnes viennent me voir, elles « baignent » dans ce taux pendant le rendez-vous. Et par effet de résonance, vibrent elles aussi a ce taux.

Ce n’est pas tout a fait exact, le principe d’entrainement rentre aussi en jeu. Il signifie que les deux parties finissent pas s’accorder a un taux moyen. Cependant,  il y a soin et  durant la séance on monte très au dessus des 15 000 Bovis.

Une personne en forme va se situer autour de 6000 Bovis.

15 000 est donc un bon niveau de « réserve » .

pendules

In fine, on fait quoi ?

On choisit un égrégore, par exemple « toute ma famille » et on va monter son taux vibratoire au niveau choisi (15 000 pour ce qui me concerne).

L’outil que j’utilise est le pendule.

https://biendansnosvies.fr/comment-faire-un-pendule-et-commencer-a-travailler-avec/

Vous pouvez le faire autrement, par kinésiologie, magnétisme…  

Peu importe, l’important est de le faire.

Au moment ou j’écris cet article nous sommes en confinement, dans l’impossibilité physique d’intervenir en présentiel .

Il ne nous est pas interdit d’essayer d’aider les autres et notamment ceux qui sont au contact des malades et qui ont grandement besoin de soutiens.

Alors, bien sûr, se sera anonyme, gratuit et personne n’en saura jamais rien, sauf vous.

N’est-ce pas là le plus important…

Si vous avez des questions, vous pouvez me contacter:

biendansnosvies50@gmail.com