Conseils pour nettoyer l'énergie votre intérieur - Bien dans nos vies

Conseils pour nettoyer l’énergie votre intérieur

Dans les périodes de troubles, liés au stress, à la peur, aux conflits il est important de nettoyer l’énergie de  notre intérieur.

Intérieur et interieur

Intérieur et intérieur
Ils sont le reflet de ce que nous sommes à l’intérieur de nos âmes. Nous les appelons nos « intérieurs ».

Ces lieux sont les refuges dans lesquels nous nous ressourçons.

Ils protègent nos familles des affres de la météo et de certaines insécurités extérieures.

Ils protègent nos histoires et les objets qui les rappellent.

Ils nous ressemblent : anciens, modernes, classiques, design, bio, Ikéa, bordéliques, maniaquement ordonnés, chaleureux, froids, tristes, joyeux, morts vivants ou vivants. 

Ils sont le reflet de ce que nous sommes à l’intérieur de nos âmes.

« Ce que je suis à l’intérieur, je le transpose dans mon intérieur ».

Nos murs ont de la mémoire.

Il  est un point commun entre les matières inertes et le vivant, c’est la mémoire. 

Pas la même.

Pour le vivant elle est très souvent associé à l’émotion

Pour l’objet, on peut la relier à une notion de stockage; un peu comme un disque dur.

Tout est énergie et information.

 L’énergie “EST”.

Toutes les formes d’échange d’énergie sont soumises à la loi générale du principe de conservation de l’énergie.  

(La conservation de l’énergie est un principe physique, selon lequel l’énergie totale d’un système isolé est invariante au cours du temps)

L’énergie de l’univers est  la même qu’au moment du big-bang.

  L’information « EST »

Au sens étymologique, l’information est ce qui donne une forme à l’esprit.

 Elle vient du verbe latin informare, qui signifie « donner forme à » ou « se former une idée de ».

L’information chemine à travers un canal matériel/énergétique.

Comme le dit Wiener : « l’information n’est ni la masse, ni l’énergie, l’information est l’information » (troisième constituant de l’univers, après la matière et l’énergie)

Energie, information, matière: tout est lié.

Chacune de nos pensées de nos paroles est de l’énergie et surtout de l’information.

Tout ce que nous « émettons »  s’enregistre dans l’univers , mais surtout dans notre univers, notre intérieur, nos murs.

Nous, nos proches, baignons dedans.

Régulièrement, il convient de faire le ménage.

Nos murs ont une fréquence vibratoire.

Notre lieu de vie, tout comme nous, a une fréquence vibratoire.

En fonction de son taux, il va nous recharger ou nous épuiser.

Son rôle  est de nous protéger, pas de se nourrir de nous.

Imaginez deux batteries (électrique),  l’une pleine, l’autre à moitié vide. Si vous les branchez en série, la vide va se recharger en « pompant » l’autre.

Et c’est normal.

Il en est de même dans les rapports entre les personnes entre elles, d’où l’expression « elle me pompe »  et les rapports entre les lieux et les personnes, on dit d’un lieu qu’il est « plombant ».

Notre intérieur est un égrégore.

En énergétique, on qualifie d’égrégore une entité qui se crée à partir d’un ensemble d’entités.

C’est une notion très importante. 

Elle est très souvent oubliée, pourtant, elle s’applique à toute association, tout ce qui compose un ensemble d’énergie : le couple, la famille, une équipe, une nation.

Un égrégore a sa propre énergie, sa propre vibration.

Les éléments qui le composent sont, dans une certaine mesure, « attachés » à cette vibration.

Ok, mais on fait quoi maintenant?

On a mis les pré-requis en place, maintenant passons à l’action.

On fait le ménage et on range.

Oui, je sais, tout ça pour ça ?

Ben, il faut bien commencer par quelque chose..

Ranger et faire le ménage ne sont pas anodins.

Premier effet, l’ordre et la propreté vont s’appliquer à votre intérieur, mais aussi à votre état d’esprit. Le double effet « kisscool »

Énergétiquement, vous enlevez de la matière « informée » en mode déchet.

Le rangement va aider le « Qi » a mieux circuler. 

Plus d’infos sur cette présentation que j’ai réalisé il y a pas mal de temps, mais qui est toujours valable : https://biendansnosvies.fr/le-qi-dans-le-feng-shui/

Et si le « Qi » circule bien, vous allez mieux vous sentir.

 

On nettoie la mémoire du lieu.

On va effectuer un « reset » du disque mémoire de notre lieu de vie.

Pour ce faire, nous disposons de plusieurs outils :
 La Sauge blanche : on la fait brûler, sa fumée est bénéfique pour libérer les lieux des énergies négatives, les purifier et favoriser la venue d’énergies positives.
Le bol tibétain : le son d’une manière générale, celui d’un bol tibétain en particulier, est très efficace pour travailler sur la mémoire des murs. Les harmoniques rentrent en vibration avec la matière. Comme elles sont très « puissantes » et « positives » elles font augmenter le taux vibratoire du lieu. À défaut, on peut utiliser un tambour chamanique, un didgeridoo, la voix (champs diphonique) .
Le sel : c’est un outil très puissant de nettoyage énergétique. https://biendansnosvies.fr/produit/e-book-gratuit-5-conseils-feng-shui-indispensables-pour-votre-maison/

On vérifie le taux vibratoire du lieu.

Là c’est un peut plus « technique ».

Si vous ne savez pas faire ce qui suit, demandez à un professionnel de vous aider.

En géobiologie, on utilise une échelle de mesure, graduée en « Bovis » (du nom de son inventeur)

Volontairement, je vais faire simple.

Sur une échelle « Bovis » graduée de 0 a 10000 ( il en existe d’autre) , on estime qu’un taux vibratoire compris entre 5000 et 6500 Bovis, est bon.

Par conséquent, un taux inférieur est négatif.

Votre lieu de vie doit « vibrer » au moins à ces taux pour , à minima, ne pas vous être défavorable.

Ok on fait comment?

On utilise un pendule que l’on promène sur un cadran représentant une échelle Bovis.

Lorsque il  se stabilise sur une graduation, il n’y a plus qu’à la lire.

Vous ne maîtrisez pas le machin qui tourne au bout d’un fil?

Pour vous aider: https://biendansnosvies.fr/comment-faire-un-pendule-et-commencer-a-travailler-avec/

Si le taux est bas, on fait quoi?

En mettant en place les actions simples décrites plus haut, il va remonter.

L’outil de mesure de cette évolution, c’est vous et votre entourage.

Vous pouvez aussi offrir une séance d’harmonisation énergétique à votre habitation et à l’égrégore « familial ».

Pour terminer:

Si vous mettez les actions simples en place, vous vous sentirez mieux très vite.

Pour aller plus loin, demandez conseils à un professionnel, énergéticien, géobiologue… 

Au moment ou j’écris ces lignes nous sommes tous en confinement, dans une situation « hyper » anxiogène, face a un avenir totalement hors norme. Mais quoi qu’il en soit, l’eau du bocal dans lequel nous baignons quotidiennement est souillée par des affluents extérieurs (médias, internet, peurs des autres) il est important  de la purifier très régulièrement, afin d’être « bien dans nos vies ».

Pour compléter cet article:

 

%d blogueurs aiment cette page :